Recherche
Contact
Faq

Faire ses études en Angleterre

3 Minutes de lecture
#Étudier
Faire ses études en Angleterre

Chaque année, plusieurs milliers de jeunes étudiants français cherchent à poursuivre leurs études en Angleterre. C’est une excellente option pour ceux qui souhaitent perfectionner leur anglais. D’ailleurs, de nombreux établissements universitaires proposent des stages de remise à niveau linguistique avant le début des cours. Riche en histoire et en culture, l’Angleterre est très prisée par les étudiants internationaux. De surcroît, elle fait partie des pays les plus influents sur le plan académique. Vous envisagez de faire vos études en Angleterre ? Découvrez ci-dessous tout ce que vous devez savoir.

Faire ses études en Angleterre : quels sont les critères d’admission ?

Les conditions d’admission des universités en Angleterre varient selon l’établissement choisi, la spécialisation et le diplôme universitaire visé. Néanmoins, il existe des exigences communes à la plupart des universités britanniques.

La maîtrise de la langue anglaise

La maîtrise de l’anglais sera primordiale pour tous les étudiants étrangers qui souhaitent faire leurs études en Angleterre. Cela garantit que vous serez capable de suivre facilement les cours. Vous devez donc passer un examen officiel, le IELTS (International English Language Testing System) et obtenir un score minimum de 6,5 sur 9.

Le baccalauréat international

Le baccalauréat international figure parfois parmi les prérequis pour pouvoir faire vos études en Angleterre. Certaines universités exigent même une moyenne de 80 %, soit un score AAB de la norme britannique.

Le personal statement

Le personal statement s’apparente à une lettre de motivation. Vous y expliquez pourquoi vous devriez être admis dans une telle université, et ce qui vous motive à étudier la spécialisation de votre choix. Cela permet au responsable d’évaluer votre niveau de maturité, vos capacités d'analyse et votre façon de penser.

Les tests oraux et écrits

Vous devez également vous soumettre à un entretien oral. Le but de cette procédure est de connaître vos objectifs réels par rapport à votre choix. Par ailleurs, il s’agit pour le responsable d’en savoir plus sur votre personnalité afin de vérifier la cohérence avec les renseignements fournis dans la lettre de motivation.

Après le test oral, il faut également passer un test écrit. Il se déroule généralement sur le campus de l'université choisie. Vous serez testé(e) dans les matières pour lesquelles vous postulez. 

Étudier en Angleterre : quelles sont les aides financières  ?

Effectuer un séjour d’études en Angleterre représente un coût élevé (en moyenne 30 000 €/an). Le budget à prévoir peut d’ailleurs varier suivant les facteurs suivants :

  • la réputation et le prestige de l’université,
  • la ville dans laquelle se trouve l’établissement,
  • le cursus,
  • la durée du séjour d’études,
  • le cycle de l’enseignement (bachelor ou master).

Depuis le Brexit, les Européens, y compris les étudiants français, seront désormais considérés comme des étudiants internationaux. Cela signifie que vous ne bénéficierez plus du programme Erasmus pour poursuivre vos études en Angleterre. La plupart des universités anglaises vous proposent néanmoins des bourses d’études. Cela vous permet de financer tout ou partie de vos frais de scolarité pour l’université. Pour effectuer vos études en Angleterre, vous pouvez en effet demander directement une bourse d’études auprès des universités britanniques. Chaque année, de nombreux établissements et organismes en proposent aux étudiants étrangers et internationaux.

L’autre solution, c’est la bourse d’état. Dans le cadre des coopérations entre les pays, plusieurs partenariats permettant des échanges d’étudiants sont mis en œuvre. L’Angleterre accorde ainsi un certain nombre de places aux pays partenaires pour y envoyer les lauréats (Bac, Licence ou Master). Les bourses International Student sont, entre autres, conçues pour récompenser les 5 ou les 10 meilleurs élèves d’un établissement.

Qu’en est-il de la vie étudiante en Angleterre ?

En Angleterre, la rentrée officielle varie d’une université à l’autre. Les étudiants étrangers de la 1re année entrent parfois une semaine avant. C’est l’International Student Week. Cette période est consacrée à leur intégration (description du système scolaire et des consignes, réunions d’explication de la vie sur le campus et les sorties). Les étudiants pourront ainsi faire des rencontres pour se sentir à l’aise et être dans les meilleures conditions pour réussir leurs études.

L’Angleterre adopte le système LMD (Licence-master-doctorat), qui est scindé en deux niveaux, à savoir :

∙ le niveau undergraduate : le Bachelor of science ou of arts (Licence : Bac+3) et le Bachelor of Honor (Master1 : Bac+4) ;

∙ le niveau postgraduate : le Master of science ou of arts (Master 2 : bac+5) et le doctorat.

Concernant les cours, selon leur spécialisation, les étudiants anglais ont environ 12 heures à 18 heures de cours par semaine. Il faut également compter jusqu’à 20 heures de travail personnel hebdomadaire pour conserver un bon niveau d’études.

Côté hébergement, les universités anglaises proposent généralement un hébergement universitaire aux étudiants en première année. Après cette période, ils peuvent être obligés de trouver eux-mêmes un hébergement. Dans ce cas, il existe trois types de logements étudiants. Ce sont le campus universitaire régulier (environ 3 000 £/an), le campus universitaire privé (en moyenne 12 000 £/an) et le logement privé (entre 800 £ et 1 700 £/mois).

A lire également dans #Étudier

10 mots anglais particulièrement beaux

Les langues sont tellement riches qu'on pourrait passer notre vie à découvrir de nouvelles choses ! Aujourd'hui nous vous faisons découvrir 10 mots anglais...

Apprendre l’argot anglais

Pour compléter votre apprentissage de l'anglais, vous devrez forcément vous intéresser à l'argot anglais et ses expressions atypiques ! Des éléments que...

10 astuces pour apprendre l’anglais plus rapidement

Vous aimeriez améliorer votre niveau d'anglais, voire devenir bilingue ? Voici nos 10 astuces pour apprendre l'anglais plus rapidement