Recherche
Contact
Faq

Quand employer l’infinitif en anglais ?

L’infinitif en anglais désigne le radical du verbe. Il est précédé de la préposition « to ». On parle d’infinitif lorsque la forme du verbe ne porte pas de marque, ni de nombre, ni de personnes (to sing, to finish, to wait, etc.). C’est également la forme la plus simple de la langue anglaise, car elle ne nécessite aucune conjugaison. Découvrez dans cet article à quel moment employer l’infinitif en anglais grâce à cette leçon de conjugaison et grammaire.

L’infinitif avec to : le plus courant

“To + infinitif” s’utilise pour exprimer une action à venir, introduire un but ou émettre un commentaire. C’est à dire, après les verbes exprimant une volonté, un souhait ou un désir tels que want, hope, prefer, would like, expect, wish, etc

Exemples :

  • She wants to go to the market (elle veut aller au marché).
  • He hopes to see you this afternoon (il espère vous voir cet après-midi).

 

L’infinitif avec to est également de rigueur quand :

  • l’infinitif est le sujet de la phrase  : To eat at McDonald’s is my utmost dream ;
  • l’infinitif est précédé d’un adjectif  : I am happy to be with you ;
  • l’infinitif est suivi d’un pronom interrogatif who, what, where, etc introduisant une proposition infinitive : Do you remember what to do in case of emergency ?).

Comme les verbes infinitifs ne sont pas des verbes conjugués, il ne faut pas donc y ajouter des terminaisons.

L’infinitif sans to : cas rare

Parfois, il arrive qu’un infinitif ne s’accompagne pas de « to ». En anglais, l’infinitif sans to suit la structure suivante :

 « verbe + complément objet direct + infinitif sans to ».

Exemples :

  • Thomas heard the alarm clock buzz (Thomas a entendu le réveil sonner).
  • I saw Maria open the door (j’ai vu Maria ouvrir la porte).

L’infinitif sans to est employé lorsqu’il :

  • suit un verbe de perception  : We saw her cry ;
  • suit les types de verbes make, let et had better : We had better make a plan ; Let me know!
  • est dans une question commençant par why: why not visit England next summer ?

Ces deux utilisations de l’infinitif (infinitif avec to et infinitif sans to) sont appelées « infinitif présent ». Ce sont ceux que vous entendrez et emploierez le plus souvent dans vos échanges en anglais, à l’écrit comme à l’oral.

Les autres formes de l’infinitif en anglais

En grammaire anglaise, il existe d’autres formes d’infinitif dont :

  • l’infinitif passif (to be + participe passé) : utilisé lors des constructions au passif et aussi après les verbes modaux may, could, should, need, etc. ;
  • l’infinitif progressif (to be + participe présent) : utilisé avec une forme en –ing ;
  • l’infinitif parfait (to have + participe passé) : utilisé dans des phrases au conditionnel ou lié à une action passée ;
  • l’infinitif parfait progressif (to have been + participe présent) : utilisé pour exprimer une action progressive, mais terminée.

L’infinitif peut être également mis au négatif. Pour cela, il faut placer le terme « not » ou « never » devant le verbe.

Exemples :

  • I might not come (il se pourrait bien que je ne vienne pas) ;
  • I swear never lie again (je jure de ne plus jamais mentir).

La proposition infinitive peut être utilisée à l’affirmatif, au négatif, à la voix active ou à la voix passive. Si elle exprime un but ou suit un adjectif, alors le sujet est introduit par for. Exemple : It is impossible for me to forget this song.

Sachez que l’utilisation du verbe à l’infinitif en anglais n’est pas si compliquée. Il faut pourtant faire attention, car certaines situations exigent l’utilisation du gérondif à la place de l’infinitif.

 

D’autres petits cours vous attendent pour apprendre l’anglais facilement, n’hésitez pas à vous balader de page en page.

Pourquoi choisir La Route des Langues ? L'organisme de séjours linguistiques qui répond le mieux à vos exigences
Offer Une offre large
et diversifiée
Knowledge Une connaissance parfaite des séjours proposés
Quality Des engagements qualité
au-delà des normes imposées
Accompagnement Un accompagnement individuel des clients