Recherche
Contact
Faq

Quelques idées pour savoir quoi faire pendant une année de césure

4 Minutes de lecture
#Choisir
Quelques idées pour savoir quoi faire pendant une année de césure

Une année de césure est un petit break dans le cursus d’un étudiant durant lequel il peut partir à l’étranger. Plusieurs opportunités s’offrent à lui durant cette période. Il est libre de choisir entre les études, l’insertion professionnelle, le bénévolat …. Quel que soit son choix, le plus important étant d’acquérir une expérience nouvelle et enrichissante durant l’année sabbatique. Voici quelques idées pour savoir quoi faire pendant une année de césure.

Faire des études à l’étranger

Parmi les options qui s’offrent aux étudiants, partir étudier à l’étranger est celle qui demande le plus de préparation. Plusieurs programmes permettent de faciliter la mobilité internationale des étudiants.. Le programme Erasmus est dédié aux jeunes en année de césure qui souhaitent continuer leurs études à l’étranger sans frais de scolarité. Ce genre de programme possède un dispositif d’accompagnement pédagogique pour permettre au bénéficiaire de changer d’université durant cette période.

Faire un séjour à l’étranger durant l’année de césure est une bonne façon de faire une pause dans son cursus. Toutefois, cette période n’est pas synonyme de vacances pour autant. Opter pour une expatriation et changer d’université peuvent être l’opportunité d’enrichir son cursus universitaire et de s’ouvrir sur le monde. Cependant, avant de décider d’étudier à l’étranger, il faut bien réfléchir sur l’option à choisir afin de construire un projet cohérent pour son futur.

La demande pour faire des études à l’étranger se fait sur Parcoursup pour celles et ceux ayant leur Bac. L’étudiant peut faire la demande en mentionnant les grandes écoles sélectionnées. Après validation de la demande, aucun frais de scolarité n’est demandé. Cependant, l’intéressé doit avoir des résultats concrets durant l’année sabbatique passée à l’étranger. C’est une des conditions requises pour continuer de profiter du programme.

Faire un stage en entreprise à l’étranger

Une expérience également enrichissante pour l’étudiant consiste à réaliser un stage à l’étranger. L’année de césure vous donne l’occasion d’acquérir une expérience professionnelle dans une entreprise à l’étranger. Les stages renforcent vos connaissances, vos compétences et favorisent votre insertion professionnelle, ne serait-ce que pour décrocher facilement un premier emploi. Faire un stage à l’étranger ne peut être que bénéfique si vous parvenez à en trouver un qui correspond à votre cursus universitaire. Intégrer une entreprise à l’étranger est une excellente façon de mettre en pratique les enseignements théoriques acquis durant la scolarité.

Si une ou plusieurs entreprises acceptent votre candidature, vous pourrez choisir librement l’endroit où vous souhaitez passer votre année de césure. Vous devez seulement rédiger votre lettre de motivation de manière à convaincre l’établissement de vous laisser profiter de cette année sabbatique.

Faire du volontariat 

De plus en plus de jeunes s'intéressent aux services civiques ainsi qu’au bénévolat dans les associations. Si vous souhaitez faire du volontariat international pour aider certaines régions du monde, le projet pour votre année de césure est tout tracé. Le service civique est un moyen de faire des missions de quelques mois ou d’une année pour l’intérêt commun. Avec ce service, vous êtes libre de faire du bénévolat, mais également de vivre un séjour linguistique à l’étranger.

À noter que l’étudiant intéressé peut se renseigner auprès des organismes de volontariat international sur un séjour à l’étranger. Habituellement, les personnes qui souhaitent faire le volontariat de solidarité internationale ne sont pas en année de césure. Néanmoins, l’âge requis est de 18 ans, ce qui constitue une possibilité pour les bacheliers d’y participer à la sortie du lycée. Pour ces derniers, le volontariat associatif est également une opportunité à saisir.

Développer un projet personnel

Outre la possibilité de faire un séjour à l’étranger, l’année de césure permet également de développer un projet entrepreneurial. C’est donc une occasion d’apprendre et d’évoluer dans un domaine bien précis. L’intéressé pourra ainsi penser à une éventuelle réorientation durant cette période si l’envie lui prend.

L’année sabbatique peut être une période moins intensive durant laquelle vous pourrez prendre le temps de réfléchir et de développer votre projet personnel. Un projet entrepreneurial en France ou à l’étranger est un bon moyen de développer vos compétences. C’est une décision qui vous permettra d’acquérir une expérience dans votre domaine mais aussi de faire de nouvelles connaissances et développer votre réseau.

Vivre une immersion linguistique

Pendant la période de césure, il est donc possible de partir à l'étranger pendant une période allant de 3 mois à une année. Même si étudier, travailler ou faire du bénévolat à l’étranger constitue déjà une immersion linguistique dans son ensemble, il est souvent possible de prendre des cours de langues en plus pour compléter les bénéfices linguistiques. Si vous vous alncez dans des études à l'international, vous aurez en outre la possibilité de suivre d’autres cours en alternance, en plus de profiter de l’immersion dans le pays d’accueil, avec des natifs.

A lire également dans #Choisir

Un nouveau partenariat entre La Route des Langues et l'Alliance française de Los Angeles

Fin 2021, La Route des Langues et l'Alliance française de L.A. ont mis en place un partenariat afin d'accompagner les jeunes Français dans l'apprentissage...

5 bonnes raisons de s'inscrire à des cours de langue en ligne

Pour progresser en langues, approfondir ses compétences ou rattraper des lacunes, vous pouvez opter pour des cours de langue en ligne. Voici 5 bonnes...

5 bonnes raisons de partir en séjour linguistique à Londres

Voici 5 bonnes raisons d'opter pour Londres en Angleterre pour votre prochain séjour linguistique d'anglais ! Du shopping en passant par l'ambiance animée...