Recherche
Contact
Faq

Correspondance des mots en français et en anglais

4 Minutes de lecture
#Comprendre
Correspondance des mots en français et en anglais

Savoir parler l’anglais peut être très utile pour voyager. En effet, c’est l’une des langues les plus utilisées du globe. C’est la langue officielle dans près de 75 pays. Elle reste incontournable en matière de tourisme. Lors de l’apprentissage d’une langue, sachez d’abord que chacune possède ses propres spécificités. Certaines expressions françaises ainsi que les mots n’ont pas leur équivalence en anglais dont voici des exemples. Il est bon de les connaître pour éviter les risques d’incompréhension.

Des mots ou des expressions intraduisibles

1- L’expression « avoir mal d’une personne »

L’expression « avoir mal de quelqu’un » fait partie de ceux qui n’existent pas en anglais. Il faut faire attention de ne pas effectuer une traduction mot-à-mot. Dans Google traduction, une recherche sur cette expression aboutit à « hurt someone ».  C’est-à-dire faire du mal à quelqu’un, ce qui n’explique pas du tout le sens. Employer le verbe « manquer » peut être plus adéquat pour traduire.

2- Le mot « dépaysement »

Le mot « dépaysement » est très utilisé en français pour décrire une agréable sensation de désorientation lors d’un voyage dans un pays étranger. Il n’existe pas dans la langue anglaise.

3- Le mot « crapoter »

En France, crapoter veut dire : « faire semblant de fumer » ou absorber la fumée sans l’inhaler. Ce mot est également impossible à traduire en anglais. La cigarette est plus répandue en France comparée aux pays anglophones. Ce qui explique, en partie, l’inexistence de ce mot en anglais.

4- Le mot « Flâner »

C’est également le cas pour le mot « flâner » qui veut dire : prendre du plaisir à se promener dans la rue sans but précis. Certains mots équivalents comme « to stroll » qui signifie « se balader » peuvent être utilisés sans pour autant exprimer le véritable sens du mot.

5- L’expression « n’importe quoi »

« N’importe quoi » est aussi une expression qui ne peut pas être traduite en anglais. Elle est pourtant très courante lors d’une conversation en langue française.

6- Le mot « mitonner »

Par ailleurs, le mot « mitonner » dont le sens veut dire cuire un mets durant plusieurs heures ne trouve pas son équivalence en anglais.

7- Le mot «chauffer »

Dans la langue française, le mot « chauffer » exprime plusieurs choses. Il peut exprimer le fait d’attiser l’énervement de quelqu’un. En anglais, ce mot exprime uniquement son sens propre.

 

8- Des significations différentes suivant le contexte

Il faut savoir que quelle que soit la langue, un mot peut avoir différentes significations suivant le sens de la phase où il est employé. C’est le cas, par exemple, pour le mot « apprendre » qui peut être utilisé, à la fois, pour dire « enseigner «   et « recevoir un enseignement ». En anglais, ces derniers sont traduits par deux expressions différentes. « Apprendre » se traduit par « to learn ». « Recevoir un enseignement » s’exprime par « to learn » en anglais.

9- Attention aux « faux-amis »

Lors de la recherche de la signification d’un mot, il est déconseillé de procéder à une traduction mot par mot. Beaucoup de personnes qui emploient cette technique en s’aidant d’un dictionnaire, par exemple, se font piéger par les « faux-amis ». Parmi ces derniers, il existe des plus courants. C’est le cas, notamment, pour le mot anglais « novel » qui veut dire « roman ». Certains pourraient le traduire par «  nouvelle « en français. Le mot anglais « actually » signifie « réellement » en français et non « actuellement ».

10- Quelques conseils linguistiques à suivre

Il est bon de savoir qu’il est toujours difficile de traduire textuellement une expression. Par exemple, il pleut beaucoup en anglais s’exprime par «  It’s rainig cats and dogs ». Alors qu’en français, l’expression se traduit par « Il pleut des cordes ». Une personne créative se décrit en anglais : think outside the box ». Une traduction mot-à-mot de cette expression serait très maladroite. En outre, les tournures de phrases sont typiques dans la langue de Molière. Elles sont impossibles à traduire vers une autre langue, y compris l’anglais.

Pour finir, notez que l’anglais britannique diffère sur certains points à l’anglais américain. Pour traduire le français, il est recommandé d’adapter le vocabulaire en fonction des pays. Une entreprise se dit « company » aux États-Unis. « Entreprise » est le mot qui convient pour l’exprimer si vous êtes en Angleterre. Pour un américain, un « ascenseur » sera traduit par le mot « elevator ». « Lift » est son équivalent en anglais britannique. Faites également attention pour l’écriture des mois qui varient en Angleterre et aux États-Unis. Les Américains notent le mois avant le jour. C’est le contraire pour les Britanniques.

 

 

 

 

 

 

 

Notre sélection de séjours du moment
Angleterre
Angleterre
Scolarité à l'étranger

Scolarité au Royaume-Uni

Immersion scolaire en Angleterre
  • Person
    De 10 à 17 ans, sur le campus
  • Book
    Niveau A2 à C2, avec cours

USA
USA
Scolarité à l'étranger

Scolarité aux USA

Make your dream come true
  • Person
    De 12 à 17 ans
  • Book
    Niveau A2 à C2, avec cours

Allemagne
Allemagne
Scolarité à l'étranger

Scolarité en Allemagne

Une immersion longue durée en Allemagne
  • Person
    De 10 à 17 ans, sur le campus
  • Book
    Niveau A2 à C2, avec cours

A lire également dans #Comprendre

Quels sont les meilleurs outils linguistiques  ?

Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider dans l'apprentissage des langues étrangères. Aujourd'hui, ils sont encore plus accessibles grâce à...

Les auteurs irlandais les plus célèbres

Voici une petite liste des auteurs irlandais les plus célèbres, qui ont marqué tant la culture irlandaise qu'internationale. Chacun à leur manière ils...

8 spécialités écossaises à déguster lors de son séjour

L'Écosse est particulièrement renommée pour ses paysages à couper le souffle. Mais c'est également une destination gastronomique qui mérite le détour....