Saint Petersbourg

Accueil > Saint Petersbourg

Une aura historique

Saint Petersburg est la deuxième ville de Russie. C’est aussi la ville la plus européenne du pays. Elle est née à l’initiative de Pierre Le Grand pour « ouvrir une fenêtre sur l’Europe » et a tenu le rang de capitale des Tsars pendant près de 200 ans.

Ville ouverte sur l’ouest, Saint Petersburg a gardé une aura propre à son histoire et à son architecture : De larges avenues, des places majestueuses, des grands parcs, ainsi que l’élégante Neva offrent des points de vue magistraux sur la ville.

La Venise du Nord

Quelques 342 ponts de styles architecturaux variés permettent la circulation entre les canaux. Chaque nuit, lorsque la Néva est navigable (c’est à dire d’avril à novembre), les tabliers de 22 ponts situés sur la Néva et ses principaux canaux sont levés pour laisser passer les navires qui entrent et sortent de la mer Baltique.
Côté culture, Saint Petersburg ne compte pas moins de 250 musées et 4000 monuments ! Parmi les bâtiments, les édifices religieux et les parcs à visiter, on peut citer : la forteresse Pierre-et-Paul, en face du Palais d’Hiver ; l’ancienne Bourse, l’Amirauté, le Passage, le théâtre Mariinsky, la Perspective Nevsky (principale avenue de St Petersburg) ; la cathédrale Pierre-et-Paul, la cathédrale Saint Isaac, Notre-Dame de Kazan, l’église Saint Nicolas des Marins, le couvent Smolny ; le Consulat Général de France, le Jardin d’Été, le Palais d’Été…
Ne manquez pas une (ou plusieurs !) visite(s) au Musée de l’Ermitage, l’un des plus beaux musées du monde qui recèle de trésors artistiques inestimables.

Au printemps et en été, profitez également de la vie nocturne : les nuits blanches débutent en mai et culminent en juin, où la nuit ne tombe plus, et où les festivals battent leur plein.

Son charme et son patrimoine en font d’ailleurs « la Venise du Nord » comme on l’appelle parfois.