Le Sénat vote une hausse des indemnités de stages !

14/05/2014 – Le Sénat vote une hausse des indemnités de stages

 lefigaro.fr, Par Antoine Lhermenault Publié le 07/05/2014

Le Sénat vote une hausse des indemnités de stages

 

En discussion au Sénat, la proposition de loi pour encadrer les stages intègre une hausse de 436,05 à 523,26 euros de gratification mensuelle à partir du premier mois de stage.

Du nouveau pour les étudiants: les indemnités minimales de stage devraient augmenter. Le Sénat a voté mardi 6 mai, l’adoption d’un amendement présenté par le sénateur PS Jean-Pierre Godefroy. Les gratifications mensuelles passeraient de 12,5 % à 15 % du plafond de la Sécurité sociale: de 436,05 à 523,26 euros, soit une augmentation d’environ 87 euros.

Un autre amendement adopté lors de la séance, et toujours présenté par le sénateur de la Manche, impose d’indemniser les stagiaires de l’enseignement supérieur qui restent plus d’un mois dans l’entreprise. Aujourd’hui, la loi n’oblige les employeurs à le faire qu’à partir de deux mois (8 semaines). «Dans de trop nombreux cas, des entreprises font se succéder des stages de huit semaines pour ne pas avoir à verser de gratification. Il est proposé de mettre un terme à de tels contournements de la législation qui constituent des abus», justifie le texte.

Le collectif de défense des stagiaires «Génération précaire» a d’ores et déjà réagi à travers un communiqué. «Nous nous réjouissons des avancées concrètes obtenues» ont-ils indiqué, félicitant les sénateurs «qui ont surmonté les freins du gouvernement».

Le Sénat poursuivra le 14 mai l’examen en première lecture d’une proposition de loi socialiste visant à protéger les stagiaires des pratiques abusives des employeurs. Déjà adoptée dans un premier temps par l’Assemblée nationale, la proposition n’incluait aucune des deux mesures.